La mission d’IDDF est d’œuvrer pour le bien être des communautés à la base afin que la promotion des Droits Humains assure l’égalité et l’équité à la postérité. Cela ne peut être valable qu’à travers un processus d’autonomisation des acteurs locaux. L’accent mis sur cette autonomisation constitue les quatre piliers des besoins fondamentaux déterminants à la réalisation de la qualité de vie et de notre environnement : droits de l’homme et  démocratie, égalité des sexes et des besoins fondamentaux, la gestion des ressources naturelles et moyens de subsistance durables. Dans un contexte local, où l’accès aux services de base et les ressources sont limitées, il est devenu impératif pour IDDF d’intervenir dans la promotion de la bonne gouvernance locale, de l’équité genre ainsi que de réaliser des plaidoyers qui communiquent fortement les besoins et les préoccupations des groupes cibles dans les délibérations sur les politiques et la prise de décisions. Ainsi, la stratégie globale de IDDF est l’autonomisation des communautés à la base, les sans voix et des personnes vulnérables dans la société pour qu’elles aient un accès durable aux :

  1. Droits de l’Homme et démocratie
  2. Egalité entre les sexes
  3. Gestion des ressources naturelles
  4. Moyens de subsistance durable.